Contacter le mairie Ancy-le-Franc [Yonne]

Ancy-le-Franc [Yonne]

  0


 Adresse   
2 Grande rue, 89160
 Département:   
Yonne
 Région:   
Bourgogne-Franche-Comté
 Coordonnées:   
 Population:   
935
 Maire:   
Emmanuel DELAGNEAU
 Téléphone:   
386751321
 Page Web:   

Ancy-le-Franc est une commune française située dans le département de l’Yonne, en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants, appelés les Ancéacquais, sont au nombre de 908 en 2017. Ancien chef-lieu de canton, le village fait aujourd’hui partie du canton du Tonnerrois.

Géographie

Situation

Ancy-le-Franc se situe dans l’Est du département de l’Yonne, à 53 km à l’Est de sa préfecture Auxerre. Le département de la Côte-d’Or est à 16 km au Sud-Est (direction Aisy-sur-Armançon) et 14 km à l’Est (direction Verdonnet) ; celui de l’Aube est à 23 km au nord (direction Channes). Le village est traversé par la D905, route départementale structurante de l’Yonne, reliant la préfecture du département Auxerre à la préfecture de la région, Dijon en passant par les villes de Chablis, Tonnerre, Montbard, Venarey-les-Laumes et Vitteaux. La ligne ferroviaire reliant la gare de Laroche – Migennes à celle de Dijon longe le sud du village.

Topographie

Le village est situé dans la vallée de l’Armançon qui forme les vestiges d’une pénéplaine après une érosion très ancienne. Sa superficie est d’environ 1 965 hectares, pour une altitude comprise entre 169 mètres et 302 mètres NGF. Une partie du village est établie sur la colline surplombant la vallée de l’Armançon. Les parties Sud et Ouest de la commune s’étendent une plaine assez dégagée alors que les parties Nord et Est sont dominées par une colline composée de calcaire et boisée qui culmine à une altitude de 300 mètres NGF.

Hydrographie

Ancy-le-Franc est traversé par le canal de Bourgogne et par un cours d’eau naturel : l’Armançon, tout deux à l’air libre. Le village reçoit environ 880 mm de pluie par an. L’Armançon venant de l’Est a un débit de 2,2 m3/s à 25 m3/s (observé à la station hydrologique de Aisy-sur-Armançon), mais bien supérieur en période de crue qui peuvent être importantes et qui sont assez fréquentes. Le débit de l’Armançon a été observé sur une période de 31 ans (1989-2020), à la station hydrologique d’Aisy-sur-Armançon. Le module de la rivière à Avallon est de 12,6 m3/s6. La surface étudiée du bassin versant à cet endroit est de 1 350 km2, soit 44 % du bassin versant total de 3 077 km26. L’Armançon est surveillé à Aisy-sur-Armançon par Vigicrues, avec publication de son niveau toutes les six heures 7. Le débit instantané maximal enregistré a été de 277 m3/s le 27 avril 1998, tandis que la valeur journalière maximale a été de 251 m3/s le 4 mai 2013.

Climat

Le climat d’Ancy-le-Franc est de type océanique à tendance semi-continentale. L’influence océanique se traduit par des pluies fréquentes en toutes saisons (avec néanmoins un maximum en automne et un minimum en été) et un temps changeant. L’influence semi-continentale se traduit par une amplitude thermique mensuelle parmi les plus élevées de France (16 °C contre 15 °C à Paris), des hivers froids, avec des chutes de neige relativement fréquentes, et des étés plus chauds que sur les côtes, avec à l’occasion de violents orages. Pour la commune qui se situe au maximum à 302 m d’altitude, les valeurs climatiques de 1981 à 2010 sont à peu près comparables à celles du village de Cruzy-le-Châtel (village où se situe la station de relevé de Météo-France).

Toponymie

  • L’ancien nom d’Ancy-le-Franc est Anciacum.

Histoire

Vers l’an Mil, un habitat agricole est attesté dans le village. Antoine III de Clermont, comte de Clermont, hérita des terres d’Ancy-le-Franc par sa mère, Anne de Husson, comtesse de Tonnerre. Il décida d’y faire construire un château, sous la direction de l’architecte italien Sebastiano Serlio, qui fut achevé vers 1550.

En 1683, François Joseph de Clermont-Tonnerre, ruiné, vendit Tonnerre, avec le château, à François Michel Le Tellier de Louvois. La famille Le Tellier de Louvois deviennent les plus grands propriétaires fonciers du village avec la possession de la moitié du finage et du château. À l’époque de la Révolution française, une manufacture de faïencerie dirigée par Jacques Boutet est présente dans le village.

En 1844, le château revint aux Clermont-Tonnerre , plus précisément à Gaspard Louis Aimé de Clermont-Tonnerre, marquis puis sixième duc de Clermont-Tonnerre. Il appartint ensuite à la Maison de Merode et à différents propriétaires. Ultérieurement, il fut acquis par la société parisienne Paris Investir SAS, dont il est encore la propriété en 2018. En 1973, Ancy-le-Franc absorbe l’ancienne commune de Cusy (Yonne), située sur l’autre rive de l’Armançon.

Fouilles archéologiques

Des fouilles antérieures aux années 1980 réalisées dans une sablière ont permis de révélé des objets datés de l’âge du bronze final. Au début des années 1980, des fouilles archéologiques sont réalisées par Robert Biton dans le quartier Les Fontainottes. Elles permettent de révéler les trous de poteaux de quelques centimètres de largeur d’un mur d’une cabane, de deux foyers pour le feu et d’un possible silo. Des petits objets tendent à prouver l’existence d’un habitat ancien tels que des os d’animaux domestiques, quelques tessons de poterie (jarre, pots et pichet) et trois pièces métalliques ou encore la présence d’une source à proximité d’une vallée fertile. La poterie est de couleur rose-rouge avec paillettes de mica, unique dans le secteur.

Économie

Au début du xxe siècle, une carrière de ciment est présente à un kilomètre à l’Est du village. À la fin des années 1980, le Tonnerrois tente de changer son modèle économique en misant sur la viticulture et la céréaliculture, ajoutée à une économie touristique débutant dans ce secteur géographique. Ces choix sont confirmés par le contrat développement du Tonnerrois signé en septembre 2002, mais Ancy-le-Franc ne parvient pas à obtenir des bénéfices de ce plan.

Lieux et monuments

  • Chapelle funéraire de la famille Le Cosquinot (xvie siècle), inscrite en 1925;
  • Église Sainte-Colombe d’Ancy-le-Franc;
  • Château d’Ancy-le-Franc (xvie siècle), classé en 1983;

Personnalités liées à la commune

  • Louis d’Ailleboust, né à Ancy-le-Franc en 1612 et décédé à Montréal, Canada. Gouverneur de la Nouvelle-France.
  • Charles Fournerat (1780-1867), homme politique, né et mort à Ancy-le-Franc.
  • Charles-Auguste Martenot (1827-1900), ingénieur et homme politique français, né à Ancy-le-Franc.
  • Eugène Villejean (1850-1930), médecin et député né sur la commune.

(Article obtenu de la Wikipédia)

Statistiques démographiques à Ancy-le-Franc [Yonne]

 Date:   
18-05-2022
 Population:   
935 habitants
 Densité de la population:   
50 habitants / km2

Numéros officiels de la commune à Ancy-le-Franc [Yonne]

 Code communal INSEE:   
89005
 Code postal:   
89160

Données administratives de la commune à Ancy-le-Franc [Yonne]

 Pays:   
France
 Département:   
Yonne
 Région:   
Bourgogne-Franche-Comté

Territoire de la commune à Ancy-le-Franc [Yonne]

 Surface de la commune à Ancy-le-Franc [Yonne]:   
19.65 km2
 Coordonnées géographiques:   
4.166667 / 47.766667
 Heure locale:   
03:26

Données sur les entreprises à Ancy-le-Franc [Yonne]

Moyens de transport proches à Ancy-le-Franc [Yonne]

Activités et loisirs à Ancy-le-Franc [Yonne]

Points d'intérêt à Ancy-le-Franc [Yonne]

Monuments de Ancy-le-Franc [Yonne]

Réservation d'hôtel à Ancy-le-Franc [Yonne]

Booking.com

Position géographique de la mairie Ancy-le-Franc [Yonne]

Le Météo à Ancy-le-Franc [Yonne]

Laisser un commentaire

Rating