Contacter le mairie Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

  0


 Adresse   
3 place de l'Église, 90110
 Département:   
Territoire de Belfort
 Région:   
Bourgogne-Franche-Comté
 Coordonnées:   
 Population:   
1474
 Maire:   
Didier VALLVERDU

Rougemont-le-Château est une commune française située dans le département du Territoire de Belfort, en région Bourgogne-Franche-Comté. Ses habitants sont appelés les Rougemontois.

Géographie

Le village est situé au pied des Vosges du sud, à la limite entre la région de Franche-Comté et celle d’Alsace au point de jonction de deux anciennes voies romaines dont l’une reliait Langres à Strasbourg en longeant le massif vosgien et l’autre venait de Belfort après avoir traversé Offemont. Son nom, à l’origine Rubromonte ou Rubens Mons ou Rotenberg ou encore Rothenburg en allemand, est dû à la couleur de la roche affleurant à cet endroit. Le village est traversé par la rivière Saint-Nicolas, qui prend sa source à 6 km dans le hameau du même nom, sur le territoire de la commune.

Le climat, froid l’hiver avec de longues semaines de neige qui isole le village régulièrement, ne se réchauffe réellement que vers la mi-mai. Le printemps est vite suivi d’un été orageux et plutôt chaud. L’automne est frais et beau, mais la pluie s’invite dès octobre. Durant une année entière, c’est plus 1 800 millimètres d’eau qui s’abattent sur ce versant du ballon des Vosges, dont une grande quantité de neige. Le bassin houiller stéphanien sous-vosgien s’étend aux alentours, entre Ronchamp et Romagny.

C’est l’une des 189 communes du Parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Toponymie

  • Rubeo monte (1105/1234), Rotinberc (1278), Roigemont (1295/1309), Rotenburg (1337), Rotenberg (1366), Rottenbergk mit dem ganzen Rottenbergerthal (1579), Rougemont (1793), Rougemont-le-Château (1893).
  • En allemand : Rothenberg ou Rothenburg.

Histoire

  • Fin du xie siècle : fondation du prieuré de Saint-Nicolas dans la vallée qui porte ce nom.
  • Fin du xiie siècle : construction par le comte Frédéric II de Ferrette du château fort situé sur un éperon (Montagne des Boules, 736 m d’altitude) dominant le village.
  • Milieu du xiiie siècle : fortification du village de Rougemont et construction du ‘Château-bas’. Bien que ‘situé en Allemagne’, Jean de Ferrette est vassal d’Othon, comte de Bourgogne.
  • 1295 Jean de Ferrette fait don à son oncle Thiébaud de Ferrette de ‘…mon châtel haut de Rougemont, mon châtel et ma forteresse sise dessous le châtel haut, la chatellenie…’.
  • 1347 : Albert II de Habsbourg, archiduc d’Autriche, hérite de Rougemont et du comté de Ferrette à la mort de son épouse Jeanne de Ferrette. La seigneurie de Rougemont restera autrichienne jusqu’à la fin de la guerre de Trente Ans, en 1648.
  • En 1350 existe une chapelle dépendant de la paroisse d’Angeot.
  • Fin du xive siècle : siège et incendie du château-haut par une bande de mercenaires conduite par Arnaud de Cervole (dit l’ ‘Archiprêtre’) ou par Enguerrand de Coucy. Les objets trouvés lors des fouilles de dégagement des ruines effectuées entre 1977 et 1990 se trouvent au Musée d’Histoire de Belfort.
  • 1620 : à la paroisse de Rougemont sont rattachés les villages de Romagny-sous-Rougemont et Leval ainsi que le hameau de Saint-Nicolas.
  • 1696 : le fief de Rougemont revient au marquis d’Huxelles.
  • 1852 : début de la construction de l’église actuelle, dédiée à saint Pierre. Les travaux s’achèvent en 1868.
  • 1870 : le 2 novembre, au moment où la ville de Belfort est investie, des combats ont lieu sur la route de Rougemont à Masevaux, au lieu-dit le Champ des Fourches entre les gardes nationaux français et une troupe de uhlans.
  • 1871 : en conséquence de la signature du traité de Francfort signé le 10 mai, Rougemont et les trois autres villages « francophones » Leval, Petitefontaine et Romagny sont détachés du canton de Masevaux pour constituer ce qui était à l’époque le plus petit canton de France avec 2681 habitants au recensement de 1881
  • Le xixe siècle voit le village s’industrialiser, comme la plupart de ceux du pays sous-vosgien situés sur des cours d’eau. D’abord un tissage mécanique de 250 métiers installé par Victor Ehrard vers le milieu du siècle qui fabriquait du calicot mais aussi une usine de pièces détachées pour l’industrie textile, quincaillerie, serrurerie, petite fonderie, une tuilerie et un four à chaux vers la fin du siècle. La séparation du Territoire de Belfort de l’Alsace en 1871 provoqua une arrivée massive d’Alsaciens qui refusaient la germanisation, et parmi eux le député alsacien Émile Keller, fier défenseur de l’Alsace et du territoire de Belfort français. La disponibilité de cette main-d’œuvre et la volonté des industriels alsaciens de garder une tête de pont économique sur le territoire français favorisa l’implantation de nouvelles industries dans le Territoire de Belfort. En 1900, la population du village dépassait 2 300 habitants pour un peu plus de 1 200 en 2004.
  • 1913 : Rougemont est relié à Belfort par le chemin de fer d’intérêt local. Cette voie métrique qui rejoint la ligne Belfort-Sentheim (Haut-Rhin) à l’embranchement des Errues aura un rôle capital pendant le conflit de 1914-1918.

Jumelages

Rougemont-le-Château est jumelée avec la ville de Dionysos en Grèce.

Économie

Patrimoine industriel :

  • Tissage de coton Winckler puis Roy, puis usine de construction électrique Teen, actuellement MCB.
  • Tissage de coton Erhard puis Manufacture de Rougemont, puis usine de petite métallurgie Filiac.
  • Usine de petite métallurgie Schmerber, puis Schmerber Fils et Cie, puis Kern, puis Tréfilor, puis usine de traitement de surface des métaux Revêtement et Décoration, actuellement Thécla.
  • Usine de préparation de produit minéral Keller, puis scierie Munsch.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • L’église Saint-Pierre et son orgue.
  • La chapelle Sainte-Catherine est située près des ruines du château fort, sur le versant est de la vallée de Saint-Nicolas. De nombreux chemins forestiers permettent des randonnées dans le massif. Le bâtiment actuel date de 1876, il a remplacé une chapelle faisant partie d’un ermitage existant déjà au xve siècle. Les fondations de la Maison du moine et la Source Sainte-Catherine sont visibles à proximité. La chapelle abritait une statue de sainte Catherine datant du xviiie siècle en bois polychrome. Elle a été restaurée dans les années 1980.
  • Le couvent de Saint-Nicolas, la chapelle Saint-Nicolas et le château Keller datent du milieu du xixe siècle. Ils ont été construits par Émile Keller (1828-1909), qui fut élu député de Belfort à plusieurs reprises.
  • Le jardin du couvent Saint-Nicolas.
  • La statue de la Sainte Vierge, haute d’une dizaine de mètres, a été érigée après la fin de la Seconde Guerre mondiale.
  • Monuments commémoratifs.

(Article obtenu de la Wikipédia)

Statistiques démographiques à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

 Date:   
15-10-2021
 Population:   
1474 habitants
 Densité de la population:   
83 habitants / km2

Numéros officiels de la commune à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

 Code communal INSEE:   
90089
 Code postal:   
90110

Données administratives de la commune à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

 Pays:   
France
 Département:   
Territoire de Belfort
 Région:   
Bourgogne-Franche-Comté

Territoire de la commune à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

 Surface de la commune à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]:   
16.64 km2
 Coordonnées géographiques:   
6.966667 / 47.733333
 Heure locale:   
06:05

Les communes voisines à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Données sur les entreprises à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Moyens de transport proches à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Activités et loisirs à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Points d'intérêt à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Monuments de Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Réservation d'hôtel à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Booking.com

Position géographique de la mairie Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Le Météo à Rougemont-le-Château [Territoire de Belfort]

Laisser un commentaire

Rating